Covid 19, le record français.

Covid 19, le record français.

20% et non 2% ainsi que certaines sommités ou journalistes le prétendent encore, dont le 12 04, rappelant entre autre que l’on guérit de mieux en mieux et que l’on est parvenu à un plateau très haut (..) Cela avec des restrictions parmi les plus sévères (l’habituelle punition..) Comment peut-on assumer pareille contradiction ? nos meilleurs de la classe ont-ils sauté le CM2 ? (pourcentages) Nous étions prêts à tout affronter lorsqu’il n’y avait que 20 décès. Qu’en est-il aujourd’hui ? nous sommes débordés par une triste réalité mal masquée, liée à notre vantardise, notre multiplicité et notre désordre historiques Nouveau Tchernobyl, nous avons fuit la réalité en niant l’utilité des masques, puis la nécessité de détecter la maladie au plus tôt, préférant les cas bien avérés. Nous avons cafouillé sur les services à contacter entre les urgences, le 15, ou le médecin si l’on en a un, une denrée rare, qui a débouché sur la télémédecine, un vrai futur Pactole pour ceux qui cherchent à l’imposer sans autre recours. Nous avons cafouillé sur la complexité des aides et leur obtention réelle. Nous avons cafouillé sur la nécessité de travailler pour certains alors que le matériel et les outils sont à partager, que la proximité est inévitable et que tout est fermé pour eux (hébergement, restauration). Nous avons cafouillé sur le confinement de familles de quatre personnes logées dans 55 mètres carrés, avec un plafond à 2,20 mètres, préférant montrer à la télévision des gens heureux d’être nouvellement en famille dans leur belle maison, profitant de leur jardin ! Nous avons cafouillé sur les transports, avec des trams pleins, un ou des avions.. Nous souffrons de l’hyper concentration d’un pouvoir militaire sinon royal, hérité de notre histoire, dont les préfets de Napoléon qui cassent à loisir les arrêtés d’un maire. Et lui envoie les gendarmes ou les CRS si nécessaire. N’avons nous pas nommé l’homme idéal pour la sécurité , Castaner, la « castagne » étant la bagarre dans le midi. Nous souffrons d’un désordre compulsif, attendant d’un gouvernement ce que nous sommes incapables d’organiser nous-mêmes, trop individualistes que nous sommes.
(*) le 18 mars, lorsque j’ai commencé à m’interroger, il y avait 9 134 cas pour 264 décès, soit près de 3 % de décès. Le taux de décès a ensuite régulièrement augmenté : Le 14 avril, alors que l’on venait de découvrir les EHPAD ou l’on peut mourir tranquille sans savoir de quoi, on dénombrait 103 773 cas pour 15 729 décès, soit plus de 15% de décès. Sans compter les militaires, les couvents, les sectes, les émigrés illégaux cachés, que sais-je .. car on vient de découvrir les morts à domicile ! (décembre 2020)
La carte du monde (en allemand). https://interaktiv.morgenpost.de/corona-virus-karte-infektionen-deutschland-weltweit/

Les symboles à trois couleurs permettaient de visualiser le nombre d’atteints (cercle externe), et de décès (cercle plein central). un clic ou surlignage affiche les chiffres. Reprise en décembre, la carte est bien moins détaillée et ne donne plus qu’un chiffre sur 7 jours, soit le nombre de cas (infections) , un pour la France et un par Land pour l’Allemagne. On peut faire glisser le curseur pour différentes périodes de l’année. Un deuxième chiffre rapporte le nombre de cas pour 100.000 habitants.

ON POUVAIT ALORS VERIFIER, en fin de première période, QUE TOUS LES PAYS QUE NOUS DESIGNONS COMME ETANT LES PIRES, DONT L’ESPAGNE, L’ITALIE, LES USA (5%) FAISAIENT PLUTOT OU BIEN MIEUX QUE NOUS !!

Qui dit mieux ? « ON » donne des chiffres bruts sans référence à la population, soit 325/330 millions pour les USA, 65 pour la France, ou 445 pour l’Europe. On ne dit rien des conditions d’habitat, de pauvreté, telles que l’entassement de milliers de favelas au Brésil et autres ghettos parfois bien pires. NUANCE..

Dernière vérification pour ce dimanche 31 Mai : 151 496 cas pour 28 771 décès, soit 19 % de décès. Le taux de décès augmente toujours, alors que l’on soigne de mieux en mieux et que nous parvenons enfin à la décroissance. CHERCHEZ L’ERREUR ! (*)

(*) Selon ma docteure, interrogée sur ce point, il s’agirait de l’assouplissement du procédé de respiration artificielle, devenu moins invasif et traumatisant par suppression de l’intubage. Une méthode qui consiste à souffler de l’air oxygéné au plus près des bronches en enfonçant un tube. J’ai personnellement connu « l’insufflage » simple, qui consiste a pulser cet air par l’intermédiaire d’un masque bien ajusté. Cette méthode aurait donc prévalu.
Un taux de décès important donc, mais à qui la faute ? aux EHPAD et autres organismes sociaux. Un taux de décès important donc, mais à qui la faute ? aux EHPAD et autres organismes sociaux. J’ai des chiffres parfois contradictoires mais il y aurait eu 11 000 décès en EPAD début juin. Rapportés aux quelques 29 000 décès, le pourcentage atteint 37/38% des décès. Un fort pourcentage qui fait nettement grimper la mortalité.

On ne connaît pas le nombre de cas en EPAD, seulement les morts. Vu l’âge et l’absence de soins, on peut supposer que les rescapés sont rares. Des morts quasi anonymes dont on ne sait rien, sauf qu’ils n’ont pas été à l’hôpital.

Ont-ils eu quelques soins de soulagement, avant de s’étouffer tranquillement. Peu probable, on était aussi en rupture de produits pour soins palliatifs !! L’affaire est trouble, mais on en restera là, au pays des lumières éteintes.
Certaines sommités médicales ont même osé justifier tous ces morts « de vieux », en avançant que « de toute façon, ils seraient morts dans l’année .. » On aura entendu de tout, avec ce COVID19 !

De tout mais pas tout, car aux EHPADS s’ajoute un autre scandale, celui du personnel médical exposé à la mort comme les soldats russes à Tchernobyl ! là encore le silence règne et le nombre de décès est confidentiel. Tout juste avons nous entendu parler de deux ou trois d’entre eux ! Si, chaque soir, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, présente bien une multitude de statistiques sur la propagation de la pandémie dans le monde et au niveau national, la question des médecins, infirmiers, aides-soignants… contaminés n’est jamais abordée.

SARS-COV-2 (COVID19), 28 avril 2020. Selon les chiffres communiqués par la CARMF à l’AFP, jeudi dernier, la caisse de retraite des médecins libéraux aurait dénombré un peu moins de 4000 arrêts de travail et 21 décès liés au COVID-19 parmi ses cotisants ou ses bénéficiaires. Ces chiffres parcellaires rappellent le refus obstiné de l’administration de divulguer le décompte officiel du nombre de professionnels de santé contaminés ou décédés. Ce décompte n’inclut toutefois pas les médecins hospitaliers et fait largement écho aux manques de moyens de protection des médecins et des infirmiers tant en médecine de ville qu’à l’hôpital.

Pourquoi seulement les médecins ? Les autres catégories de personnel soignant auraient-elle été épargnées ? selon BFMTV, 11 juin 2020 : il y aurait au moins 50.000 soignants contaminés en France.. 


*************************** LE CAS ALLEMAND. ***************************

Les « spécialistes de » attachés aux médias ou les commentateurs professionnels historiques parlent de choses qu’ils n’ont jamais connues sur place. En particulier, l’Allemagne (*) n’a pas pratiqué la détection précoce de masse mais a donné la possibilité de se faire dépister sur demande. Il est donc possible qu’un bon nombre de personnes aient été dépistées plus tôt. Ou peut-être ont-ils eu une approche clinique mieux appropriée ? Silence, on commence juste à en parler (19 avril) Leur

confinement, qui a aussi conduit à fermer les frontières sans avertissement, a laissé une certaine liberté individuelle telle que visiter ses amis ou aller se promener librement, tout en imposant deux personnes maximum ou plus si elles sont d’un même foyer. Le fait est que les gens ont peur – ou respectent les consignes – et qu’il y a moins de monde dehors. Ils ne font guère plus attention que nous dans les magasins d’alimentation (presque tout est fermé comme chez nous) et mes petites filles m’ont dit tourner le dos lors d’approches risquées comme je le pratique, ce qui fait rire en France quand je le préconise. Leur distance de sécurité est d’un mètre cinquante.

(*) L’Allemagne est constituée de « Lands », soit presque l’équivalent d’un Etat américain. Je parle ici de celui d’Hambourg, où une partie de ma famille réside, et que je connais (voir la page d’hibiscustour, hibisblog-qualite-allemande et la suite. ainsi que les suivantes, qualité française 1 et 2 DU jamais VU. Pour la première fois, leurs Ministerpräsident, ou Bürgermeister pour Hambourg dont le Land est une ville, se sont spontanément réunis, preuve de leur réactivité et de leur pragmatisme.

Ils ont moins souffert que nous de l’insuffisance de lits ou de matériels (respirateurs très rapidement conçus et fabriqués par l’industrie, dont automobile) mais ont connu des difficultés pour les masques. Toutefois personne ne sait pourquoi leur taux de mortalité a été dix fois inférieur au notre, soit 0,6% quand on avait 8%, puis a augmenté jusqu’à près de 3% au 16 04 2020.

On ne sait ni pourquoi ni comment, mais on a quelques pistes ; tout d’abord le dépistage. Pas de complication pour se faire dépister, il y a un numéro à appeler et c’est tout. C’est organisé et sous contrôle.

Une nouvelle hypothèse proviendrait, selon Yves Laisné, interviewé à La Baule, de la supériorité du libéralisme car je cite : « la majeure partie du secteur hospitalier allemand a été privatisés par le Président Shröder. Trois grandes entreprises détiennent la majorité des hôpitaux ». « Cette gestion privée a eu pour effets une meilleure prévision, une meilleure réactivité et des coûts moins élevés »

Cela ne nous renseigne toujours pas sur la méthode, et le fait du privé n’est pas nécessairement concluant, sachant que les allemands sont partout plus efficaces que nous, englués que nous sommes dans notre désordre légendaire. Par ailleurs, transposer leur méthode ne servirait à rien car notre Etat (L’Etat, c’est nous !) ne contrôle ni ne sait réguler ce qu’il est censé superviser. Par exemple, l’Etat allemand vient de soutenir financièrement une grande entreprise, mais y a en contrepartie acquis des droits. Il ne donne rien sans contrepartie, et saura peser le cas échéant sur l’utilisation des ses largesses ! rien de tel chez nous, on brade et privatiser ne servirait qu’à créer de nouveaux filons pour certains.

L’auteur souligne l’incohérence du monde hospitalier – et de la Santé en général,  » qui reflète un système totalement échevelé, avec des hautes autorités et des autorités secondaires.. c’est effrayant ». Sur ce point, l’auteur n’est guère contestable, l’irresponsabilité étant hautement organisée chez nous. Rappelons que nos tests ont fleuri partout sans contrôle, certains étant peu fiables, jusqu’à 50% ! soit une chance sur deux. Rappelons que pendant longtemps, ils ont été jugés inutiles. Nous nous intéressons aujourd’hui à la méthode allemande, mais est-ce suffisant ? En effet, le nombre de gens atteints chez eux n’est pas loin du nôtre à population équivalente. Leur dépistage facilité, sur simple demande, a-t-il permis de commencer les soins plus tôt et en grand nombre ? ou auraient-ils eu moins de morts en EPAD ?

Tout cela paraît être top secret, et l’on a même interviewé le médiatique et richissime politicien Cohn-Bendit, chéri des médias ! lequel n’a pu évoquer que des généralités.
****************************
RESISTANCE DU VIRUS. Aujourd’hui, plus personne n’ose énoncer une durée de vie sur différentes surfaces, mais on semble s’accorder sur l’effet du cuivre ou peintures au cuivre, de la chaleur et de la sècheresse, donc du soleil au sec, du chlore (eau de javel, ou mieux, des UV.. (attention, danger) Pourquoi laver pendant 30 minutes si faire sécher au chaud suffit (four électrique, fer à repasser ..). Et sur la peau ? il suffirait de se laver les mains pendant trois minutes – qui le fait ? – ou se passer un peu de gel désinfectant (souvent trop peu et insuffisamment réparti) . Pourquoi ne pas laver plutôt ses gants avant de les enlever ? (au lieu d’en changer, tout en réduisant le risque de contamination par toucher).

L’idéal serait de passer les masques et les gants aux UV, dans une petite boite à inventer. En effet, un robot américain est en action dans un hôpital français ! (mai 2020). Il arrose copieusement d’UV puissants toute une pièce préalablement évacuée et fermée.

***********************

GUERISON, LA MAUVAISE NOUVELLE. Les guéris, vieux ou jeunes, peuvent avoir de graves séquelles, affectant divers organes, poumons, cœur, reins, goût, odorat, affaiblissement variable, déprime, peau sèche, maux de tête etc. dont on ne sait pour certains s’ils s’en remettront.

***********************

LES PRECAUTIONS PROTEGER sa BOUCHE, son NEZ et ses YEUX, ne pas y mettre les mains (difficile), est plus fondamental que de chercher à éviter de se couvrir de virus. Selon un intervenant, mieux vaut s’éloigner que de porter un masque. Les deux sont mieux si l’on ne s’infecte pas en enlevant le masque ou après avoir ôté ses gants !!

Mais porter obligatoirement un masque en milieu confiné (travail, magasins, restaurants (en entrant), voiture, ascenseur..)

Une dernière orientation gouvernementale prévoit de faciliter les tests, en introduisant une nouvelle méthode de détection des anticorps. Mais il faut une prescription médicale, et je crains que cela ne calme les ardeurs, en tous cas la mienne. Dès qu’on simplifie chez nous, tout se complique !

Enfin s’y ajoute un logiciel de type Coyotte (localisation des radars) – une comparaison toute personnelle – qui permettrait de signaler les personnes atteintes, bien que les résultats d’autres pays l’ayant tenté soient quasi nuls.
**********************

Bien plus tard.. des mutations du virus on fait leur apparition et gagnent du terrain. On s’inscrit plus simplement pour les tests, mais on attend pour le vaccins, car les français se sont décidés à les accepter. Les anglais sont soudainement en avance, mais ont fait le pari d’une seule injection !

30 commentaires

Ping : bahis siteleri
Ping : Shkala tonov
Ping : 3NOZC44
Ping : 01211
Ping : Psychologists
Ping : psy
Ping : bit.ly
Ping : 2highland
Ping : Ukraine-Russia
Ping : sildenafil
Ping : viagra
Ping : site
Ping : UKRAINE
Ping : revatio
Ping : viagra generic
Ping : stats
Ping : web
Ping : film.8filmov.ru
Ping : filmgoda.ru
Ping : link
Ping : video-2
Ping : sezons.store
Ping : psy-news.ru

Les commentaires sont fermés.